• 1

Zaragoza (06/10/2018) : Álvaro Lorenzo a hombros ; une oreille pour Garrido et les adieux de Juan Bautista à l'Aficion Espagnole...

©ElTico
©ElTico
Il était dit que le toro de la ganaderia Montalvo "Destentado", portant le n°20, colorado et d'un poids de 556 kgs serait le dernier que Juan Bautista aurait à affronter dans une arène espagnole.

Il n'était malheureusement pas écrit qu'il manquerait à ce point de race que son combat, malgré quelques détails de classe comme cette série de naturelles de face d'écoles, ne parviendrait pas à émouvoir les gradins. Malgré ce, invité à saluer une chaleureuse ovation avant chacune de ses deux prestations et accompagné avec beaucoup de délicatesse lors de sa sortie, le Maestro Arlésien a laissé une nouvelle fois dans les arènes aragonaises du Coso de la Misericordia,l'empreinte du grand professionnalisme qui est sa marque de fabrique depuis près de vingt ans au plus haut niveau. Pourtant, les choses avaient plutôt
bien commencé pour le camarguais, avec cet accueil exquis à la cape du premier, qui s'est ensuite malheureusement laissé faire sans transmission dans sa muleta.
En fait, du lot de Montalvo on ne retiendra que le très bon troisième, "Melonero", qui a permis à Álvaro Lorenzo, au terme d'une faena supérieure sur le piton droit et après une grande estocade rapide d'effet, de couper deux oreilles synonymes de sortie a hombros. Il ne fallait pas rater cette occasion car avec le sixième, les choses se compliquèrent pour le Toledano face à un exemplaire violent, auquel il ne trouva pas de solution avant une mort pour le moins laborieuse.
Jose Garrido quand à lui s'en fut au charbon lors de ses deux combats, le premier devant un Adelaida Rodríguez manso sorti de sobrero en remplacement du Montalvo titulaire, qu'il parvint à soumettre avec beaucoup d'abnégation avant d'échouer aux aciers, le second face à un astado violent au prix d'un gros effort et au terme d'un final de funambule lui valant l'oreille.


Coso de la Misericordia de Zaragoza
Samedi 6 octobre 2018
Feria del Pilar
Entrée : Un tiers d'arène
Toros de Montalvo et un de Adelaida Rodríguez (2ème bis) sérieux en général, meilleur le troisième, pour :

Juan Bautista, silence et saluts
José Garrido, ovattion et oreille
Álvaro Lorenzo, deux oreilles et silence


Laurent ElTico Deloye


Voir le reportage photographique : ElTico