• 1

Le Houga : Tienta de la journée des socios...

©Nicolas Couffignal
©Nicolas Couffignal
La Peña La Suerte du Houga a organisé ce dimanche sa journée des socios. A cette occasion, ces derniers se sont retrouvés sur les gradins des arènes folgariennes pour assister à la tienta, par Dorian Canton, de trois vaches de La Espera.

Les reses, issues de trois sementales différents, de la jeune ganaderia landaise ont été piquées par Laurent Langlois.
Très bien présentées, elles ont pris au moins quatre piques sérieuses venant bien au cheval mais manquant de régularité sous le fer. A la muleta, bien lidiées par Dorian, elles ont fait montre d’un fond de noblesse encourageant pour le ganadero.
Intéressantes pour les aficionados, elles exigeaient une lidia que Dorian a su leur donner, mais aucune n’a été suffisamment complète pour être conservée comme reproductrice par Jean François Majesté, l’éleveur.
La première se donne en mettant bien la tête à la cape. Elle sera la plus investie au cheval. Elle prend deux bons puyazos aux seconde et quatrième rencontres, elle se défend plus lors des deux autres. A droite, elle vient bien sur la première passe de la série puis moins bien sur les suivantes. En la citant passe par passe sans lier, Dorian améliore la vache mettant en évidence son fond de race et de noblesse. A gauche la vache serre et passe moins bien.
La seconde est abanta, jette ses pattes dans la cape. Au cheval, elle ne fixe pas, se défend et sort seule. A la muleta, elle est distraite, cherche à partir vers les planches. Dorian l’entreprend ; à droite, dans son terrain, l’oblige en pesant sur elle à chaque passe. La vache va à mas tout en demandant toujours une lidia autoritaire. Le jeune torero béarnais prend le dessus sur une La Espera meilleure à droite qu’à gauche.
La troisième met bien la tête dans la cape. Elle prend cinq piques sans s’investir, sortant seule. A la muleta, ce sera la plus suave de la matinée. Elle manque de régularité alternant de bons passages avec d’autres où elle tend à se rapprocher des planches. Dorian, très en forme, saura utiliser le bon côté de la vache pour en montrer les qualités et se préparer pour les échéances qui l’attendent.
Après ce très intéressant moment de tauromachie, les socios se sont retrouvés autour de la traditionnelle poule au pot. Au cours du repas, les différents acteurs de la matinée sont intervenus pour donner leur point de vue sur le déroulement de la tienta.

Fiche technique :
Arènes du Houga : tienta
Trois vaches de La Espera tientées par Dorian Canton
Picador : Laurent Langlois
Assistants : El Santo et Benjamin Dourthe
Grand beau temps en terres gersoises

Thierry Reboul