• 1

Madrid (04/10/2014) : Miguel Abellán, digne héros d'un solo mitigé...

Photo : Chele Ortiz
Photo : Chele Ortiz
Pas le moindre trophée ou la moindre vuelta à l'issue de cet unico espada et pourtant, une impression de rendez-vous manqué pour Abellán qui, avec une meilleure réussite aux aciers, aurait pu quitter la plaza avec un minimum de deux oreilles en poche.

 
Plaza de Toros de Las Ventas (Madrid). 
Troisième festejo de la Feria de Otoño. 
Quasi plein.
 
Toros de El Puerto de San Lorenzo et La Ventana del Puerto (1et et 6ème), bien présentés et donnant un jeu inégal. 
 
Miguel Abellán : saluts avec pétition après avis, silence, saluts après avis, silence, applaudissements et ovation de despedida.