• 1

Arnedo (01/10/2016) : Novillada de 12 avis...

@DR
@DR
Devant une arène remplie au tiers, nous avons eu droit à une novillada d'Escolar Gil bien présentée de poids (mais avec quelques cornes aux pointes abimees) qui toujours solide a présenté bien trop de difficultés pour les trois toreros présents.

Spectacle rare de voir les deux premiers novillos rentrant vivants aux corrales après une débâcle de Alberto Escudero sans office ni moyens et Alejandro Fermin qui baissa les bras dès les premières passes avec son premier Escolar .
Il faut savoir être indulgent avec des jeunes gens qui courent après leurs rêves mais les entourages au moins pour le premier nommé devraient avoir la lucidité de ne pas les mettre dans une telle fosse aux lions.

Alberto Escudero
Chef de lidia mais avec une seule novillada à son actif cette année fut dépassé dans tous les compartiments du combat.
Il offrit sa seule bonne volonté pour faire face à deux novillos qui auraient eu besoin d'être maté par une muleta ferme et expérimentée. Bien souvent au bord du renoncement il resta devant les cornes bénéficiant des conseils précieux de Diego Urdiales. Avec l'épée ce fut deux fois un grand n'importe quoi le salmantin ne maîtrisant pas le maniement de l'estoc.3 avis au premier et 2 avis au 4ème .

Alejandro Fermin
À la réception du deuxième il donna illusion offrant une vibrante bien que sans style série de veroniques.
Bizarrement il lâcha totalement prise dès les premières passes de muleta ne donnant que des très mobiles et défensifs trapazos. Épée en main puis avec le descabello ce fut waterloo. Les trois avis tombèrent à son grand soulagement.
Avec le 5ème il donna un autre spectacle.
Bien que peu élégant il arriva à construire une faena des deux bords qui déclencha les ovations. L'ensemble donné de profil manqua de domination et la mort fut laborieuse.

Diego Carretero
On l'avait laissé triomphant pour la novillada de Saint Perdon, on l'a retrouve en difficulté à Arnedo face il est vrai à deux novillos durs et avisés dont le dernier l'envoya heureusement sans mal dans les airs.
Les deux faenas furent à défaut d'être abouties les plus maîtrisées de l'après midi mais les Escolar restèrent les maîtres du rond.
Avec l'épée ce fut bien longuet.1 avis au 3ele puis 2 au 6eme.

Arnedo
4ème novillada du Zapato de Oro
6 Escolar Gil solides et durs
14 piques
A Escudero Silence (3 avis)/ Sifflets
A Fermin Sifflets (3 avis)/ Silence
D Carretero Silence/Silence

À noter la blessure de Carlos Aranda au 2ème qui l'obligea à rester à l'infirmerie.


Philippe Latour