Tentadero à la ganaderia Taurelle...

  • Imprimer

@ElTico
@ElTico
Comme une parenthèse alors que le cours de sa temporada est déjà bien engagé, le matador de toros Juan Bautista vient chaque année manier les trastos face à quelques vaches du crû, dans la placita de tienta de la famille Taurelle à Saint-Just.

L’arlésien n’a pas dérogé à cette tradition cette année. Et vendredi dernier, quatre vaches avaient été enfermées pour lui par Bernard, Vincent et Frédéric, Magali et Delphine étant quant à elles plus particulièrement occupées à préparer les agapes du débriefing. Bien sûr, de nombreux amis étaient venus prêter main forte pour que cette journée particulière se passe au mieux.
La curiosité cette année, c’est que ce week-end dans les arènes de la Préfecture gardoise, trois novillos de Taurelle et trois de Jalabert sortiront en piste, comme pour un desafio ganadero, dans le cadre des « Rendez-vous en terre d’Aficion » Nîmois. Et après le tentadero, une nouvelle fois de très grande qualité, le Maestro-ganadero camarguais ne cachait pas son inquiétude, avec une pointe de malice dans le regard : « Ils vont nous mettre le bain !... ».
Réponse ce dimanche 6 mai à partir de 16 heures aux arènes de Nîmes…

Laurent ElTico Deloye

 

Voir le reportage photographique : ElTico