Tarascon (08/07/2018 - matinale) : A. Samira à hombros de la matinale...

  • Imprimer

@Daniel Chicot
@Daniel Chicot
C’est dans le cadre de son partenariat avec l’ACCM et l’Association des Eleveurs Français de Toros de Combat, que l’Ecole Taurine du Pays d’Arles avait organisé ce dimanche 8 juillet à 11h00 à Tarascon une novillada sans picadors avec quatre erales de Patrick Laugier marqués du fer de Dos Hermanas pour un mano à mano J.A. Valencia-Adam Samira, tournant à l’avantage de ce dernier qui coupera les deux oreilles de son second opposant.

Manquant globalement de forces, surtout le second, les « Laugier » ont permit aux deux becerristas de s’exprimer par leur fond de noblesse, même si le 1er s’avéra un peu plus encasté et accrocheur.

-José Antonio Valencia (vert bouteille et or) Silence après avis et oreille

-Adam Samira (bleu turquoise et or) Silence après avis et deux oreilles

Sobresaliente Fabien Castellani (blanc et or gris), invité au quite sur les deux derniers erales. Pst : B. Pujol, entrée familiale sous les ombrages, la chaleur et les cigales.

J.A. Valencia, semble plafonner à ce niveau, il le montrera face à ses deux adversaires et sans une mauvaise utilisation des aciers, il aurait pu couper une oreille au novillo d’ouverture. Le venezuelien l’obtiendra face à l’excellent troisième en lui proposant une faena complète sur les deux rives et ce, malgré une lame caida.

Trop faible le second ne permit pas de construire un possible ensemble malgré son excellent fond et comme A. Samira s’égara avec l’épée….. Le dernier "Dos Hermanas" alla à mas tout comme l’arlésien qui progressivement imposa des muletazos de plus en plus aboutis, de meilleur trajet à gauche avant de conclure d’une entière contraire.

Thierry Ripoll

 

Voir le reportage photographique : Daniel Chicot