• 1

Fiesta Campera des Amis de Casanueva...

©Philippe Latour
©Philippe Latour
Il est de tradition pour les fans clubs des ganaderias dans le Sud-ouest d’organiser à l’issue d’une temporada bien remplie, une journée au campo pour fêter la temporada réussi de leur élevage fétiche et refaire les corridas que les uns et les autres ont vues tout au long de la saison.

On sait ce qu’il est advenu de la saison taurine 2020, mais cela n’empêche pas les socios de ces clubs de se réunir ; Ce dimanche c’était le tour de la ganaderia Casanueva de recevoir sa Peña
130 personnes ont bravé la pluie et une froidure toute automnale pour participer à cette journée fêter une saison courte pour l’élevage de la famille Bats mais marquée par les deux excellents erales sortis à Arzacq. (il reste deux erales qui seront lidiés à Saint Sever)/
Tout a commencé par la tienta de deux vaches par le matador nîmois Marc Serrano. Les becerras ont été piquées par Laurent Langlois.
La première vache a pris trois piques sans s’employer. Noble, elle a répondu à toutes les sollicitations du torero mais n’a jamais humilié. Le nîmois l’a toréée en douceur, sans la brusquer et après l’avoir testée sur les deux cornes, il a enchaîné des séries des deux mains élégantes et templées.
La second est montré tarda au cheval. Bien lidiée par Laurent Langlois, elle est venue avec du rythme au cheval mais sans baisser la tête au contact et sans pousser. A la muleta, elle s’est montrée noble, se laissant toréer mais sans vraiment humilier. Marc a profité de cette noblesse et a pris beaucoup de plaisir à toréer une becerra qui est allée à mas. En second est sorti Hugo qui a confirmé les bons principes entrevus lors précédents tenta éros.
En résumé, deux vaches intéressantes pour le torero et le public, mais trop justes pour devenir des reproductrices.
Après un moment de convivialité partagé autour d’un bon verre et d’un repas pris en commun dans la salle de la ganderia, tout le monde a pris place autour de la placita de tienta pour voir Adrien Salenc toréer un novillo d’origine El Torreon. Bie présenté, ce bicho faisait partie du lot prévu pour la finale des non piquées de Bayonne. Il met bien la tête dans la cape du récent triomphateur de la Féria arlésienne. Distrait, il est placé près du cheval pour deux rencontres. Il pousse bien à la première, moins à la seconde. A muleta, il sera noble et humiliera tout au long de la faena. Citant à mi distance, Adrien enchaîne de bonnes séries des deux mains. Le toro continue à répéter et se livre avec classe sur les deux cornes. Adrien finit sa faena en réduisant les terrains avant de conclure, en deux temps, d’une entière légèrement tombée.

Prochain rendez vous pour les ganaderos landais à Saint Sever pour la non piquée de la semaine taurine et culturelle/

Fiche Technique : ,
Eyre Moncube ( Landes ), dimanche 20 Septembre 2020

Fiesta Campera des Amis de la Ganaderia Casanueva
Deux vaches tientées par Marc Serrano
Un novillo lidié et mis à mort par Adrien Salenc
Piquero : Laurent Langlois
Est sorti de second Hugo
Météo d’Equinoxe

Thierry Reboul

Voir le reportage photographique : Philippe Latour