Vídeo 'Tenemos pendiente vernos en la Maestranza'...

  • Imprimer

Visuel Sevilla 141020La temporada taurine à Séville a été tronquée par la pandémie dont nous souffrons. Le 12 octobre, le rideau aurait été fermé sur notre année taurine après avoir célébré la dernière corrida.

Pour cette raison, la société Pagés a réalisé une vidéo dans laquelle les valeurs de Séville en tant que ville et en tant que scène taurine privilégiée sont louées, invitant les aficionados à se retrouver dans la plaza une fois ce cauchemar de santé qui a changé nos vies terminé.

Avec le texte et la voix du prestigieux écrivain Antonio García Barbeito, cette œuvre audiovisuelle nous raconte la lumière de la ville, son art, sa joie, son lien naturel avec la tauromachie, un art qui a sa propre identité dans notre arène. C'est un message qui fusionne la nostalgie avec l'espoir d'un avenir meilleur dans lequel la tauromachie peut être pleinement vécue et ressentie à Séville, exprimé dans la dernière phrase: «Nous ne sommes pas encore réunis à la Maestranza».

L'empresa Pagés tient également à transmettre dans cette vidéo sa gratitude à une afición qui avait très bien répondu à l'appel des carteles cette année, présenté juste avant la déclaration de l'état d'alarme.

 

Video 'Tenemos pendiente vernos en la Maestranza' - Empresa Pagés from Maestranza Pagés on Vimeo.

(communiqué)