• 1

Almendralejo (03/04/2021) : Quatre oreilles et une queue pour Emilio de Justo avec le meilleur lot de Luis Algarra...

Visuel Almendralejo 030421 1Le matador de toros Emilio de Justo est sorti grand triomphateur de cette tarde qui mettait en présence trois toreros d'Extremadura, coupant quatre oreilles et une queue, cette dernière à un grand toro de Luis Algarra dont la dépouille a été honorée de la vuelta posthume.

Après un tercio de varas enthousiasmant, qui avait vu Antonio Ferrera venir chercher son picador sorti du ruedo pour le faire saluer une belle ovation, le premier Algarra de la tarde se révéla sans classe et ne laissa guère d'option au matador qui abrégea logiquement de deux coups d'épée et un verdugo.

Joliment salué à la cape, le deuxième Algarra accusa rapidement un manque de force évident. Miguel Ángel Perera en prit grand soin lors d'une faena de muleta dominatrice dans des terrains rapidement restreints, sans que l'ensemble ne prenne réellement de consistance en raison de la condition du toro. Le torero de la Puebla del Prior en finit au troisième essai.

Après que le titulaire se soit brisé un piton lors d'un remate dès sa sortie, le sobrero du même fer fut salué par Emilio de Justo genou fléchi avec media en finale. Ángel Gómez et Pérez Valcarce saluèrent aux banderilles. L'Algarra, sans transmission mais maniable, permit au torero de Torrejoncillo de servir une faena relâchée et dominatrice, avant une entière en seconde intention lors de laquelle il fut salement accroché, heureusement sans conséquence notable.

El burraco que salió en cuarto lugar blandeó tanto de las manos delanteras como de los cuartos traseros, evidenciándose notablemente tras recibir la puya de rigor, con síntomas también de invalidez. Con esos mimbres hubo de lidiar Antonio Ferrera teniendo al público ya muy a la contra. Alargó sin necesidad con los tendidos pidiendo la muerte del toro. Con una entera acabó con él. Silencio y algunos pitos.

Le burraco sorti quatrième perdit rapidement les mains et se révéla quasi invalide dès après la seule et unique pique. Sous les sifflets d'un public déçu qui lui demandait d'abréger, Antonio Ferrera a malgré tout tenté de construire une faena, sans succès.

Reçu avec de belles véroniques, le cinquième sortira très affaibli d'une unique mais forte rencontre avec le picador. La faena débuta avec une passe changée dans le dos au centre. Petit à petit, Miguel Ángel Perera parvint à donner du rythme à son trasteo, avant de raccourcir les distances pour un final dominateur. Un nouvel échec à l'épée lui enleva tout espoir de trophée.

Belle réception à la véronique du sixième par De Justo, avant que Morenito de Arles et Valcarce ne saluent aux banderilles. Très rapidement, la faena prit du volume avec un Algarra de haute note et un Emilio de Justo très pur dans son interprétation du toreo. Final par naturelles de la droite avant grande estocade pour obtenir les trophées maximum.

Plaza de toros de Almendralejo, Badajoz
Samedi 3 avril 2021
Corrida de Toros
Entrée : Le plein de la capacité maximale autorisée (1900 spectateurs)
Toros de Luis Algarra, bien présentés, hétérogènes de comportement, meilleur le 6ème, "Andorrano", n°75, castaño, né en 12/16, primé de la vuelta al ruedo.

Antonio Ferrera, aplaudissements et silence
Miguel Ángel Perera, saluts et saluts
Emilio de Justo, deux oreilles et deux oreilles et la queue

Visuel Almendralejo 030421 3 Visuel Almendralejo 030421 4
Visuel Almendralejo 030421 5 Visuel Almendralejo 030421 6


Le résumé de la corrida d'Almendralejo, avec PlazaTorosTV :