• 1

AFAP & Les Jeunes des Quartiers Nîmois...

Photo : DR
Photo : DR

 

Belle mobilisation du quartier de la route d'Arles ce samedi 8 Février sous l'impulsion de M.Ivars (président du comité de quartier du "Stella"). Face au collège Antoine Bigot, s'est déroulée la seconde action de "Toreo de salon" de rue, dans le cadre de la troisième édition de l'opération de"Découverte de la tauromachie et de la culture régionale au coeur des quartiers Nîmois".
 
Cette opération pilotée par l'Association Française des Aficionados Practicos en partenariat avec la ville de Nîmes a pu avoir lieu  grâce au soutien de M Laurent Burgoa, élu investi dans cette opération et grâce à l'investissement du président du comité de quartier du Clos d'Orville M.Kamel Benali et de M.Patrick Manco responsable au sein du CSCS de Valdegour.
C'est donc une quarantaine de jeunes qui a pu manipuler ce jour capes et muleta sous la direction d'une dizaine de membres de l'Association Française des Aficionados Practicos et bénéficier ainsi d'une initiation au "toreo de salon". Ils ont pu aussi s'initier à l'art du "piquero" sous les conseils de Matias qui leur a permis de monter sur le cheval et leur a appris à manier le palo pendant que quelques practicos mettaient en suerte un toro imaginaire.
 
La prochaine étape de l'action pour les jeunes des quartiers de Valdegour et du Clos d'Orville se déroulera le SAMEDI 8 Mars au cours d'une grande journée :
- d'abord en matinée une sortie "au campo" pour découvrir en direct l'élément naturel du toro  ainsi que plusieurs types de tauromachies (tienta recortadores, course camarguaise) et voir sur le terrain les apprentissages techniques et culturels appris auparavant.
- L'après midi, ils seront au coeur des arènes de Nîmes sur la piste pour participer aux différents ateliers mis en place, dans le cadre de la Primavera des Aficionados 2014, par le collectif des associations Taurines de Nîmes Métropole en partenariat avec la ville de Nimes et la société SCP.
 
Beau programme intitulé du "Campo aux arènes de Nimes" pour cette jeunesse des quartiers cités.
 
 
 
 
(communiqué)