Patrick Laugier continue sa grève de la faim...

  • Imprimer

Photo : ElTico
Photo : ElTico

 Le char sérigraphié "Piedras Rojas" est garé dans un coin de la Place de la République, non loin de l'entrée principale de la Mairie d'Arles. "S'il pleut trop demain, j'irais m'y abriter. C'est un peu chez moi, c'est chez nous tous..." plaisante le ganadero qui, n'ayant pas reçu de réponse claire des autorités quant au conflit qui l'oppose à la Réserve Régionale des Alpilles, persiste dans son action, criant à l'injustice.

Durant tout le week-end, il a reçu de nombreux soutiens du monde taurin ; d'aficionados ; d'amis alertés par voie de presse... Et un coup de fil venu du Vénézuela, de son torero Fabio Castaneda venu s'enquérir de la santé de son apoderado...
Beaucoup de monde donc et les pages du cahier mis à disposition pour signature qui se noircissent... Mais pas de solution, malheureusement... Même si un élu Arlésien venu en soutien lâche qu'une sortie de crise honorable est pourtant envisageable : "Il est quand même curieux qu'un établissement public mandate pour ce genre de mission, une association qui a pour objet la quête de spiritualité par le moyen de l'écologie..."

 

Laurent Deloye ElTico