• 1

Arles (18/04/14 - matinale) : la seule oreille pour Angel Sanchez...

Photo : ElTico
Photo : ElTico

 Une entrée encourageante pour cette novillada non piquée d'ouverture, qui s'est clôturée sur un résultat artistique minimaliste ne reflétant pas forcément l'intérêt du spectacle proposé par les six novilleros en lice.

Le bétail provenant de la ganaderia des Frères Gallon, très bien présenté, s'est révélé plus qu'intéressant de comportement, la palme revenant au dernier de l'envoi. Petite déception avec le troisième qui s'est arrêté rapidement.
 
Josete n'a pas trouvé l'accord avec le Gallon encasté qui ouvrait les débats. Il a pris le dessus in-extremis, en toute fin de faena avant trois échecs et entière tombée. Silence après deux avis.
 
Angel Sanchez s'est révélé à son avantage face à un novillo pas évident du tout, mais dégageant beaucoup de bonne émotion. Après une entière, il obtenait la première oreille de la feria 2014.
 
Pablo Aguado, après avoir fait étalage de beaucoup d'oficio au capote, a vu son exemplaire s'arrêter rapidement, peut-être un peu trop sollicité en tout début de faena. Silence après une mort en quatre temps.
 
Juan Martinez a montré d'emblée son envie en accueillant son novillo de rodillas au fil des planches. La faena face à cet intéressant erale de Gallon, partit sur de bonnes bases avant que le jeune Arlésien ne perde un peu du crédit accumlulé en fin d'exercice. Saluts après entière trasera.
 
Javier Orozco s'est révélé bien vert devant le cinquième qui, sans être particulièrement exigeant, demandait du pouvoir. Accroché à plusieurs reprises sans conséquence, il en terminait sur trois échecs aux aciers avant demi suffisante. Silence.
 
Maxime Solera saluait de deux largas de rodillas aux planches le dernier Gallon de cette novillada d'ouverture. Sous des allures d'adolescent degingandé, le jeune Arlésien présente une belle détermination et une gestuelle intéressante. Dommage que l'épée n'ait pas été au rendez-vous, le plus dur était fait...
 
 
Laurent Deloye ElTico
 
 
 
Arles - Premier spectacle de la Feria de Pâques 2014
Un quart d'arène sous un ciel alternant belles éclaircies et passages nuageux.
Six erales des Frères Gallon, très bien présentés, donnant du jeu en général à l'exception du troisième, le meilleur sorti en sixième position.
 
 
Josete : silence après deux avis
Angel Sanchez : oreille
Pablo Aguado : silence
Juan Martinez : Saluts 
Javier Orozco : silence après avis
Maxime Solera : Saluts après avis.