• 1

Nîmes (06/06/2014 - matinale) : Álvaro Lorenzo lauréat de la 53ème Novillada de la Cape d'Or...

 

Photo : ElTico
Photo : ElTico
Sous un soleil de plomb, Álvaro Lorenzo a remporté la 53ème édition de la Cape d'Or et rejoint au Palmarès de ce prestigieux Trophée, des toreros tels que José Falcón, Niño de la Capea, Nimeño II (2 fois), Emilio Múñoz, Jesulín de Ubrique, Finito de Córdoba , José Tomás ou encore El Juli...

Les novillos de González Sánchez-Dalp, arrêtés les deux premiers et maniables les autres, ont pesé sur le début de la course. Mais par la suite, la différence s'est faite à l'envie et c'est bien le protégé de la casa Lozano qui a le mieux tiré son épingle du jeu, coupant les deux oreilles de son deuxième adversaire. Juan Varea, révélation de la dernière feria de Castellon, où il a décroché la seule oreille de la novillada face à un exemplaire de Prieto de la Cal, a connu de bons moments face au troisième avant de sécher un peu devant le dernier, un poil violent. Quant à Clemente, il n'a jamais paru en mesure de confirmer tout le bien que l'on dit de lui, tout d'abord en raison de son mauvais premier, mais aussi malheureusement devant le cinquième dont il n'a jamais pris la mesure, entendant même les trois avis après un mauvais maniement des aciers. Une matinée à vite oublier pour le jeune torero du Bouscat...

 

Laurent Deloye ElTico
 
 
 
La chronique d'Anthony Pagano
 
Le premier novillo pour Alvaro Lorenzo, s'employa lors de la première des deux rencontres en y mettant le reins et avec légère bravoure. Ce novillo se retrouva rapidement éteint et dépourvu de transmission si bien que le jeune novillero ne réussit pas à construire une faena malgré envie, détermination et technique. Il donna cependant de bon détails sur la corne droite et tua d'une entière trasera après trois pinchazos. Silence. Il donna de belles véroniques pour saluer le quatrième de l'envoi. Cet exemplaire fut épargné à la pique et Alvaro brinda sa faena au public. L'Espagnol eu affaire à un adversaire montrant des signes de faiblesse et étant peu mobile en début de faena mais il réussit grâce à une bonne technique et une faena adaptée à faire ressortir une noblesse dans la charge du novillo. La faena manqua d'un peu de transmission mais l'implication du novillero et une épée entière en place d'effet quasi immédiat permirent à Alvaro l'octroi de deux trophées. 
 
Clemente, fit illusion au début de sa première faena donnant de bons gestes sur la corne droite mais son opposant fut rapidement court de charge et orienté. Clemente rencontra des difficultés se retrouvant à plusieurs reprises exposé aux cornes. Echec épée et descabello en main. Silence. Le landais brinda son deuxième combat au public, et eu par la suite du mal à connecter avec le public malgré de jolis gestes. Il se fit souvent enganché la muleta pendant la faena et accusa des lacunes techniques notamment lors du maniement du descabello après une entière en place. 
 
Juan Varea, débuta sa première faena par doblones et derechazos enchainés. Le novillo noble mais juste de force permit à Juan de montré technique, temple et douceur. Le bicho s'éteignant au fil des séries, la faena baissa d'intensité mais Juan laissa une très bonne impression sur la sable Nîmois et il coupa une oreille après une entière en avant. Il donna de beau détails au capote avec le dernier de la matinée et le mena vers deux rencontres où il poussa sur la première. Juan montra dès l'entame de faena une bonne technique, de la douceur et de l'élégance dans les gestes. Le novillo doté d'une charge brute et manquante de rythme en première partie de combat mais le novillero réussit à corriger ses défauts. Juan perdit le fil de son travail en dernière partie de faena et le final de faena fut quelques peut brouillon. Il salua après une entière en place et un descabello. 
 
Anthony Pagano
 
 
Fiche technique : 
 
Six novillos de la ganaderia "Sanchez Dalp" second fer de l'élevage "Manolo Gonzalez" bien présentés et armés. 
 
Vendredi 06 Juin 2014. 11h30. 
Entrée : 1/5 d'arène. 
Temps : Beau et chaud avec rafales de vent.
Durée de la course : 2h45. 
Rencontres avec la cavalerie de Philippe Heyral : 13. 
Poids des novillos: 462, 468, 469, 459, 466 et 472 kgs. 
 
 
A noter: 
 
- Les trois novilleros se présentaient dans les arènes de Nimes.
- Le trophée de la cape d'or fut remis à Alvaro Lorenzo.
- Alvaro Lorenzo est sorti en triomphe par la porte des cuadrillas.
 
 
Alvaro Lorenzo (Rouge et or avec parements noir) : Silence après 1 avis / 2 oreilles après 1 avis. 
Clemente (Rouge et or) : Silence après 2 avis / Silence après 3 avis. 
Juan Varea (Vert bouteille et or): 1 Oreille / Saluts après 1 avis.