• 1

Nîmes (08/06/2014 - matinale) : Jose Maria Manzanares par la Porte des Consuls...

 

Photo : Daniel Chicot
Photo : Daniel Chicot
La Feria a pris son rythme de croisière... Troisième Porte des Consuls en deux jours avec, après Juan Bautista et El Juli,  Jose Maria Manzanares en Maître de cérémonie.

Les spectateurs qui garnissaient jusqu'au faîte le chaudron Nîmois ne s'y sont pas trompés. Ce spectacle ne pouvait se terminer que par un triomphe et ils s'y sont employés. Dans ce contexte, les rares qui se sont laissés aller à crier "Casas, des toros !..." ont du se tromper de date, ou de lieu. Les toros de Juan Pedro Domecq sont élevés pour servir l'Art. Pas pour le contrarier. Et de l'Art, il y en a eu... Grâce à Enrique Ponce d'abord, coupant une oreille de son premier noblissime, quasi télécommandé. Puis Finito, qui a su révéler le fond de race de son second alors que son attitude lors des deux premiers tiers avait tout pour inquiêter. Et puis enfin Manzanares dont la seule présence remplit l'amphithéâtre... Il n'a finalement pas besoin de beaucoup toréer pour s'imposer. C'est ça aussi, le talent...
Et tout  le monde est reparti content.
 
Laurent Deloye ElTico
 
 
 
La chronique d'Anthony Pagano :
 
Enrique Ponce brinda au public et débuta sa première faena au centre du ruedo en citant le toro de loin. Il enchaina en premier lieu les séries droitières, et se montra rapidement doux et d'une tauromachie pure et templée. Le toro était noble mais manquait de transmission. Enrique Ponce réussit à faire oublier ceci et donna une véritable œuvre d'art notamment sur la corne droite. Il ponctua sa faena par des gestes exceptionnels et la termina par trois poncinas. Il coupa une oreille après entière en place. Son deuxième adversaire, faible ne permit pas au Valencian de confirmer son succés malgré une grande technique. Il ne put que donner de bons gestes. Silence après une mort en deux temps.
 
Finito de Cordoba offrit en premier lieu de bons détails capote en mains et dédia son premier combat au public. Au cours de cette faena le toro manqua de forces mais Finito donna de bonnes séries droitières, le toro transmettant moins sur la corne gauche. Nous ne retiendrons de ce combat que les belles manières droitières du maesto de Cordoba. Il salua après une épée entière après pinchazo. Avec le cinquième de l'envoi Finito ne montra que peu d'engagement au cours d'une faena esthétique mais manquant globalement d'alegria. Le toro semblait être capable de pouvoir permettre plus à son matador que de couper une oreille généreuse. Le toro fut ovationné à l'arrastre.
 
José Maria Manzanares donna de belles chicuelinas à la cape et débuta de belles manières droitières la faena. Au fil des séries, José Maria réussit à organiser la charge du toro et au moment ou celui-ci sembla avoir pris le rythme, l'Alicantino prit l'épée pour loger une entière en place tendida d'effet instantanée. Il coupa une oreille pour cela. C'est avec le dernier de la matinée que le maestro allait tutoyer les anges. En effet il débuta d'emblée par des muletazos longs et profonds alliant douceur, temple et toreria. Il ne toréa qu'a droite, le coté gauche étant plus compliqué et il fut parfaitement bien accompagné par l'orchestre Chicuelo II aux notes de "La concha Flamenca". Il tua d'une entière tombée a recibir. Au cours de la vuelta José Maria Manzanares donna les deux pavillons à l'orchestre des arènes. 
 
Anthony Pagano
 
 
 
Fiche technique :
 
Six toros de la ganaderia "Juan Pedro Domecq" corrects de présentation et d'armures. Rien à signaler lors des rencontres avec la cavalerie. 
 
Dimanche 9 Juin 2014. 11h30
Entrée : Plein.
Temps : Très chaud.
Durée de la course : 2h30.
Rencontres avec la cavalerie de Philippe Heyral : 12.
Poids des toros: 520, 525, 515, 502, 497 et 487 kgs.
 
A noter:
 
- Ovation à Enrique Ponce après le paseo.
- José Maria Manzanares a quitté les arènes par la porte des consuls.
 
Enrique Ponce (Gris perle et or) : 1 Oreille / Silence.
Finito de Cordoba (Rouge pourpre et or) : Saluts après 2 avis / 1 Oreille.
José Maria Manzanares (Bleu roi et or): 1 Oreille / 2 Oreilles.