Granada (21/06/2014) : Manuel Escribano et Daniel Luque a hombros...

  • Imprimer

Photo : Carmen Moya
Photo : Carmen Moya

Plaza de Toros de Granada 

Samedi 21 juin
3º de l´abonnement
Toros de Núñez del Cuvillo, très nobles bien que justes de forces et sans transmission. Excellent le brave sixième pour lequel fut demandé l'indulto.
 
La volonté du Cid se brisa devant le manque de toro, et malgré tous ses efforts pour essayer de tirer quelque chose de son lot, les deux faenas ne purent jamais prendre l´envol désiré. Vertical et templé, mais hélas rien à faire avec ce matérial.  Aplaudissements / Aplaudissements.
 
Escribano est venu pour ne pas laisser echapper le triomphe et c´est ainsi qu´il est sorti par la Puerta Grande, bien méritée qui plus est. Par deux fois il a reçu ses toros à puerta gayola et sa soif de triompher a convaincu les gradins. Très varié dans le maniement des toiles et malgré l´échec aux aciers avec son premier il toucha du poil à chacun de ses opposant et son audace ouvrit la grande porte de Grenade. Oreille / Oreille.
 
Daniel Luque continue de triompher, toreo tout en douceur, templé et ajusté à la cape, il est notoire qu´il prend du plaisir, et reposé à pied joints le toro passe en le frolant pour des séries très liées et de bonne facture sur les deux cornes.  Oreille / Deux Oreilles.
 
 
Alicia Lopez - CorridaFrance.com