Algeciras (26/06/2014) : Puerta Grande pour Sebastián Castella...

  • Imprimer

Photo : ElTico - archives
Photo : ElTico - archives

Moins de demi entrée à Las Palomas pour cette première de la feria. Toros de Fuente Ymbro, bien présentés, nobles et justes de force et de race.
Puntillé "Guardeso", un jabonero qui à la cape se blesse et présente une descoordination importante qui ne permet pas sa lidia. "Lagarpulla", numéro 180, brave et noble, primé d´une vuelta posthume.

"Pasajero" s´appelait le premier de Padilla  et passagère fut la faena de Padilla. Banderilles sans peine ni gloire et faena express de deux minutes du Ciclón de Jerez qui ne s´est pas adapté a ses toros aujourd´hui. Silence. Un peu plus d´envie au deuxième avec un bon tiers de banderilles. Faena volontaire avec quelques muletazos plus reposés à un toro de charge courte qui n´offrait pas davantage. Oreille.
 
Castella a recu son premier par chicuelinas serrées et de bon gout. Cite de loin à la muleta avec le toro qui répond et le francais  nous offre des passages muleta basse avec temple. Avec du tempo et de la distance Castella tente d´allonger la charge courte à un toro brusque qui désarme son matador en deux occasions pour enfin finir en cherchant les planches où le biterrois lui tire les dernières passes sur les deux mains, sans transmition.  Estocade en arrière. Oreille.
Son deuxième bis, le sobrero, fut le meilleur de la course, qu íl sut parfaitement comprendre avec des séries liées et rythmées sur les deux cornes. Toreo en redondo, reposé et torero. Passe changée dans le dos très ajustée pour commencer et domination par le bas avec fermeté de la faena. Oreille.
 
Fandiño , la race et l´envie, la volonté et la poigne,  tout cela se transmet aux gradins. Brillant aux véroniques à ses deux toros, en composant bien la figure. Son premier, fuyard et la tête haute ne laissa place qu´à des muletazos d´un en un. Echec à l´épée. Silence. Très brusque son deuxième avec un violent coup de tête à la fin de la passe. Fandiño lo domina par le bas et finit par luis tirer de bonnes passes sur les deux cornes avec un toro qui finit à nouveau aux planches. Nouvel echec avec l´acier. Aplaudissements. 
 
Alicia López - CorridaFrance.com