"Tienta a campo abierto", avec Marylin Bousquet à Béziers...

  • Imprimer

tienta a campo abierto
tienta a campo abierto
Marilyn Bousquet, diplômée en 1996 de l’École Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy, demeure – après un séjour à Bayonne où elle a exposé ses photographies dans plusieurs lieux du Pays Basque – à Béziers depuis quelques années.
 
Elle propose durant tout l'été, une exposition consacrée au premier maillon de la Corrida, la tienta, plus particulièrement la tienta a campo abierto, sélection des vachettes pour la reproduction de taureau de combat par une batterie d’épreuves dans la nature qui permettent d’évaluer leur résistance, endurance et agressivité.
L’importance du ciel, dans la composition des images quant à elle, instaure un climat de sérénité et de calme, et positionne les scènes dans une temporalité mythologique et cosmologique.
D’avantage tournée vers la peinture, que vers la photographie documentaire, l’enjeu de cette série est bien de magnifier cette première étape et ses acteurs pour marquer l’étrangeté de la tienta a campo abierto pour les non-initiés et sa beauté intemporelle. Le paysage dans cette série, remplace l’arène : l’espace est sans enceinte, le soleil diffuse une lumière de fin d’après-midi chaude. L’horizon naît de la scène et s’ouvre sur le ciel.
 
- à l’Espace Taurin de Béziers, espace Chapat, av. Wilson, du 4 juillet au 31 août, du mardi au dimanche de 10 à 18 heures, entrée libre.
 
(communiqué)