• 1

Eauze (06/07/2014) : Joselito Adame et Ginés Cartagena a hombros...

Photo : Roland Costedoat
Photo : Roland Costedoat
Joselito Adame a coupé trois oreilles d'un bon encierro de Antonio Bañuelos, ce dimanche après-midi à Eauze. Le jeune rejoneador Ginés Cartagena ayant obtenu deux oreilles du quatrième de l'envoi, l'a accompagné a hombros lors de leur sortie en triomphe des arènes Nimeno II de la localité Gersoise.

Juan Bautista n'a coupé pour sa part qu'une oreille du cinquième, malgré deux pétitions du public qui, si elles avaient été suivies par la Présidence, auraient porté son total à trois. Le jeune matador franco-mexicain Michelito a effectué une vuelta al ruedo.

Premier Toro de Bañuelos noble mais juste de force et de race. Juan Bautista parfait avec lui, lui donnant le temps entre chaque série sans le forcer après l'avoir reçu par véroniques templées et suaves. Faena de temple de classicisme et de pureté avec des muletazos de grande profondeur et lenteur. Estocade entière. Ovation après pétition. Cinquième de Bañuelos serieux de tête mais faible. Juan Bautista en torero accompli avec pundonor. Il a inventé une faena importante faite de maestría. Il est allé chercher le meilleur du Toro pour le maintenir sur ses pattes. Faena de grand niveau technique et artistique en réussissant à transmettre en toréant à mi-hauteur. Juan Bautista a toréé avec une classe, une lenteur et une profondeur extrême finissant par une série importante de naturelles et de redondos dans les pitons. Estoconazo en lo alto. Une oreille avec grosse pétition de la seconde qu'un président sourd aux injonctions du public, a refusé d'octroyer.

Deuxième Toro de Bañuelos commode de tête, mais important avec beaucoup de race et de transmission. Meilleur à droite. Joselito Adame avec beaucoup d'entrega et de vibration présentant une muleta sûre et dominatrice dans un style "bulldozer" sans que ce terme soit péjoratif loin de là. Estoconazo à recibir. Deux oreilles méritées. Sixième de Bañuelos sérieux de tête transmettant mais exigeant, terminant aux planches. Joselito Adame avec de la décision restant assez brusque dans la réalisation des muletazos. Estocada. Oreille

Troisième de Bañuelos bien présenté et sérieux de tête comme le premier, noblón mais éteint. Michelito appliqué et propre sans transmettre et sans mettre ce que le Toro ne possédait pas. Estocade trois quart. Ovation Septième de Bañuelos plus commode de tête et allant à menos. Michelito plus convaincant qu'à son premier et péguant les muletazos avec plus d'entrega et de décision. Pinchazo et entière. Tour de piste.

Quatrième de Bañuelos para rejones. Toro avec de la mobilité. Ginés Cartagena transmettant sa joie de toréer. Précis dans les poses al quiebro et enthousiaste dans avec les courtes. Rejon un peu bas. Deux oreilles.

Rédaction

 

Voir le reportage photographique : Roland Costedoat