• 1

Navaluenga (08/09/2014) : Juan Bautista perd la grande porte à l'épée. Morenito de Aranda a hombros...

Photo : ElTico - archives
Photo : ElTico - archives
Le matador de toros français Juan Bautista a perdu une oreille à l'issue de chacun de ses combats ce lundi à Navaluenga, pour cause de mauvais 
maniement de l'épée.
Face à une corrida de San Roman noble mais de peu de race et vite sur la défensive, le meilleur lot a été pour Morenito de Aranda qui s'est montré très à l'aise, coupant trois oreilles synonymes de sortie en triomphe.
 
Navaluenga (Ávila). 
Toros de Antonio San Román. 
 
Juan Bautista, ovation et ovation
Morenito de Aranda, oreille et deux oreilles
Jiménez Fortes, ovation et ovation