Céret de Toros 2015 : les ganaderias...

  • Imprimer

Photo : Anthony Pagano
Photo : Anthony Pagano
Les spectacles du Céret de Toros 2015, seront exceptionnellement constitués de trois corridas. Pour cette année, c’est un choix délibéré de l’ADAC au vu de  la qualité des lots de toros trouvés au campo.
 
Vingt ans après la novillada hors du commun de Dolores Aguirre, les pensionnaires de la Dehesa de Frías seront de retour dans le ruedo cérétan. Comme cela est confirmé ici ou là, c’est une corrida prévue à l’origine par la ganadera elle-même pour « Pamplona » qui a pu être choisie !
 
L’élevage du campo charro de Juan Luis Fraile, victime plusieurs années durant de normes sanitaires drastiques qui ont privé le public hexagonal de ses Gracilianos, revient cet été à Céret puisque c’est dans cette arène que les ganaderos ont souhaité effectuer leur retour en France. Il s’agit d’un lot remarquable, parfaitement dans le type, que l’ADAC a pu reseñer librement parmi une quinzaine de toros.
 
Le 8 juillet 1995, Adolfo Martín faisait sa présentation officielle en lidiant à Céret sa première corrida de toros. Après le succès de l’an passé, l’Adac se devait de célébrer cet autre anniversaire avec des toros d’une présentation digne de Madrid.
 
CERET DE TOROS, les 11 et 12 juillet, l’incontournable rendez-vous torista !
 
(communiqué)