Le «Carton plein à guichets fermés» de Robert Piles au Vomitoire 105...

  • Imprimer

Photo : DR
Photo : DR
Invité du club taurin vendredi dernier au Cheval Blanc, Robert Piles a non seulement fait sa prestation à « guichets fermés », mais il s’est vu décerné à titre symbolique les deux oreilles et la queue, ainsi que le CD classique, traditionnelle récompense du « 105 » depuis …. 1990 !
Après un hommage à Lucien Clergue, qui avait été reçu par le club un an auparavant, notre invité s’est vu transporté en vidéo pour ses corridas d’Arles en 1971 en présence de Luis Miguel Dominguin, et de Nîmes en 1977 en présence de Jaquito et Fréderic Pascal …..
Ce fût là le départ d’une soirée où sa vie nous fût contée par un Robert de passion, de professionnalisme, et d’humour bien dosé.
Becerista, novillero, matador, banderillero, directeur d’arènes, apoderado, toutes ces étapes ont été abordées avec images, anecdotes et surtout avec cette force de l’attraction du public par le parler Vrai.
De nombreux échanges avec les heureux présents ont mis un terme à cette prestation amicale qui s’est prolongé autour du traditionnel apéro UCTPR et buffet.
Non, la corrida ne craint rien, tant qu’elle sera portée par la passion des hommes, associée à du travail, du respect de tous, et à la mise en commun d’un même objectif !
Merci MONSIEUR Roberto Piles. 
 
(communiqué)