• 1

Valencia (13/03/2015) : la seule oreille pour Fortes ; Juan Bautista volé d'un pavillon à son premier...

Photo : ElTico
Photo : ElTico
Le matador de toros Saul Jimenez Fortes a coupé la seule oreille attribuée lors de cette première corrida de la Feria des Fallas 2015.

Les toros de Fuente Ymbro, homogènes de présentation, se sont révélés hétérogènes de comportements allant des deux bons premiers (supérieur le deuxième) au dangereux sixième en passant par le mansote troisième et le peu clair quatrième... L'autre fait du jour aura été le vol manifeste d'une oreille qui semblait toute acquise à Juan Bautista, comme en attestait la pétition majoritaire non avalisée par la Présidence. 
 
Juan Bautista ouvrait donc les débats face à un exemplaire manquant d'un poil de force, ce qui ne l'empêchait pas de transmettre de belles émotions aux gradins. Après un tercio de varas aux deux mises en suerte millimétrées et un tiers de banderilles efficace, l'arlésien débutait la faena de muleta en citant son adversaire de loin, qui répondait avec envie à toutes ses sollicitations. Prestation ambidextre dans un regitre plutôt classique et classieux, et l'entière qui clôturait les débats déclenchait une pétition d'oreille largement majoritaire... Qu'un Président sourcilleux ignorait incompréhensiblement. Juan Bautista accueillait le quatrième d'une larga de rodillas au fil des planches. Après un tiers de banderilles qui voyait Rafael Lisita appelé à saluer, le français brindait son combat au public. Malheureusement, cet exemplaire allait s'avérer peu clair et sans grande option, avant une mort en quatre temps.
 
Jimenez Fortes touchait en deuxième position le meilleur toro de la course. Le malagueno livrait une prestation inspirée, notamment sur de beaux passages gauchers, avant entière d'effet lent et descabello efficace. La pétition d'oreille montait, certes moins importante que pour Juan Bautista, mais avec les mêmes effets puisque le Président n'affichait toujours pas de mouchoir blanc. Curieusement, il le fit à l'issue du cinquième combat qui voyait Fortes se mesurer à un toro aux belles promesses, qui se décomposait toutefois rapidement en tout début de faena et obligeait le torero à en finir par un numéro d'équilibriste entre les cornes. Une entière foudroyante clôturait les débats. 
 
Jesus Duque n'a pas été le plus vernis au sorteo... Le troisième du jour, mansote, ne lui permettait qu'une faena de muleta décousue malgré une bonne volonté évidente mais conclue difficilement aux aciers. Le dernier de l'envoi se révélait particulièrement dangereux, envoyant même le Valencian au tapis après une voltereta spectaculaire, mais heureusement sans conséquences physiques fâcheuses. 
 
 
Valencia - Vendredi 13 mars 2015
Première corrida de la Feria de Fallas 2015
Entrée : 2/3 d'arène
Toros de Fuente Ymbro très bien présentés formant un lot homogène mais aux comportements inégaux, les deux premiers se révélant les meilleurs.
Poids des toros : 518 ; 515 ; 531 ; 550 ; 540 et 528 kgs
Durée de la course : 2 heures 20.
 
Juan Bautista : saluts après pétition majoritaire et bronca à la Présidence ; silence
Saul Jimenez Fortes : vuelta après pétition et sifflets à la Présidence ; oreille
Jesus Duque : silence et silence
 
Laurent Deloye ElTico