Palavas (9/05/2013) : la seule oreille pour Andy Cartagena

  • Imprimer

Photo : ElTico
Photo : ElTico
Pour la dernière corrida du cycle palavasien, les stars du rejonéo étaient réunies pour un mano à mano prometteur. En prélude, un hommage a été rendu à Pablo Hermoso de Mendoza en présence des cavaliers camarguais et espagnols afin de fêter la 2000ème course du centaure navarrais. A cette occasion Mr Henri Laurent a souligné les talents et qualités de cet éminent cavalier. Fait citoyen d'honneur par les élus locaux, Pablo Hermozo de Mendoza reçut une grande ovation.

Lors de cette course, les pensionnaires du fer de SAMPEDRO n'ont pas permis aux deux diestros un succès quasi acquis. Pablo Hermoso de Mendosa: son premier toro qui s'est avéré faible dès la pose de la première farpe ne lui a pas permis de triompher malgré de bons moments lors des déplacements por dentro. Un rejon légèrement sur le côté après un pinchazo oblige le cavalier à mettre pied à terre et à utiliser le descabello. Son second au même comportement a contraint Pablo Hermoso de Mendoza à mettre en avant un VANGOGH toujours aussi talentueux, mais en vain. Le centaure dut une nouvelle fois s'employer à pied. Le dernier toro malgré un bonne réception et de belles poses de banderilles al quiebro ne lui a pas permis de récolter de pavillons.

Andy Cartagena: son premier toro soso et géné par ses postérieurs ne lui a pas permis d'effectuer un beau travail malgré de bons moments lors de la pose des banderilles, notament à 2 mains. Un pinchazo sur un toro arrêté. Grâce à son cheval PERICALVO, le distro d'Alicante réveilla le public avec des poses de banderiiles courtes. Un réjon légèrement derrière lui permet d'obtenir un trophée. Le dernier de cette course lui a permis de mettre en valeur sa cavalerie avec des poses de banderilles al violin et de roses. Un échec aux aciers le priva de pavillons.

Sylvain Blatière

 

Fiche technique: Quasi plein. temps pluvieux.

Poids des toros: 505 kg, 510 kg, 520 kg, 490 kg, 485 kg, 530kg.

Pablo Hermoso de Mendoza: silence, sifflets, silence.

Andy Catagena: silence, 1 oreille, applaudissements.        

 

 

Voir le reportage photographique : ElTico