Palavas-les-Flots (08/05/2015) : Juan Bautista a hombros...

  • Imprimer

@Daniel Chicot
@Daniel Chicot
Le Matador de toros Juan Bautista est sorti a hombros des arènes "El Cordobes" de Palavas-les-Flots à l'issue de la corrida de ce vendredi 8 mai 2015, lors de laquelle il a coupé les deux oreilles du toro sorti en cinquième position d'un lot hétérogène de comportement.

Souvent spectaculaires au cheval sans réelle bravoure, nobles en général, mais manquant globalement de forces, les Robert Margé ont alterné le bon et le moins bon tout en restant maniables mais sans beaucoup transmettre sur les gradins. Toutefois et comme souvent, le "sorcier des Monteilles" a réussi à tirer son épingle du jeu en sortant un excellent toro en cinquième position, que n'a pas laissé passer l'Arlésien pour sortir vainqueur de ce "mano a mano" franco-français. Ce n°158, Colorado bragado né en janvier 2011 et d'un poids de 515 Kgs, sera primé d'une vuelta al ruedo.

Juan Bautista salua sur de belles véroniques, puis des chicuelinas ajustées le Margé sorti en première position, qui se révèlera par la suite faiblard et sans grande classe. Le camarguais réussira toutefois à convaincre le public lors de la faena de muleta, conclue d'une bonne estocade avant que le puntillero ne relève le toro, ce qui le priva certainement d'un premier trophée. Le troisième du jour débuta son combat porteur de belles espérances, mais ne dura pas dans le temps. Juan Bautista le coucha d'une épée tendida suivie de deux descabellos. L'arlésien accueillit le cinquième de deux largas de rodillas au fil des planches avant de le banderiller, se montrant très impliqué lors de la lidia. Il commença sa faena les deux genoux en terre et se montra déterminé et ferme face à cet exemplaire qui en demandait toujours plus, variant les passes et asseyant sa domination sur les deux bords. Voulant parachever son oeuvre de la plus belle manière qui soit, Juan Bautista plaça son toro avec soin lors de la suerte suprème, même après un avis sonné et le coucha d'un recibir foudroyant.

Le premier adversaire de Sebastián Castella présenta rapidement quelques signes de faiblesse manifeste qui firent craindre le pire pour la suite du combat. Cependant, lors de la faena, son fond de race lui permit de se reprendre et de livrer quelques belles embestidas vibrantes qui portèrent sur le public. La fin de la faena se joua dans un mouchoir de poche et au fil des cornes, le toro ayant fini par s'arrêter. Une estocade engagée après pinchazo et la première oreille de la course tombait dans l'escarcelle du biterrois. Le quatrième tituaire, quasi invalide, fut remplacé par un sobrero du même fer... et portant le même numéro. Maniable mais manquant de classe, il permit à son matador quelques belles séries, notamment sur la gauche, avant plusieurs échecs aux aciers qui le privèrent de trophée. Face au dernier, sans classe ni race, Sebastián Castella ne put faire montre que de sa grande détermination.

Palavas-les-Flots - vendredi 8 mai 2015
Première de la Feria de la Mer
Plaza Manuel Benitez "El Cordobes" - 8/10ème d'arène par temps beau et chaud.
Sept toros de Robert Margé, (le quatrième sera remplacé pour invalidité), le cinquième n°158, Colorado bragado né en janvier 2011 et d'un poids de 515 Kgs, sera primé d'une vuelta al ruedo posthume.

Poids des toros (affichés) : 500 ; 520 ; 530 ; 490 (4ème bis) ; 515 et 520 kgs
8 rencontres avec la cavalerie Philippe Heyral
Durée de la course : 2 heures 41

Juan Bautista : Saluts ; silence et deux oreilles après avis
Sebastián Castella : Oreille ; saluts et silence

Laurent Deloye ElTico

Voir le reportage photographique : ElTico