• 1

Corrida du Rejón d'Or à Méjanes (18/07/2015) : Pablo Hermoso de Mendoza coupe la queue d'un "Los Espartales" de vuelta...

@ElTico
@ElTico
Pablo Hermoso de Mendoza s'est vu remettre le Rejón d'Or 2015 des mains de Mme Michèle Ricard et de sa majesté la Reine d'Arles, Mandy Graillon, après avoir obtenu les deux oreilles et la queue du toro de "Los Espartales" sorti en cinquième position, un exemplaire cárdeno de robe, portant le n°26 et baptisé "Querido".

Prestation sérieuse et technique du Navarrais, parachevée d'un beau rejón très rapide d'effet. Auparavant, l'espagnol avait du se résoudre à abréger devant un premier adversaire quasi invalide.
La course hommage à la "Dynastie Moura" s'était ouverte sur la lidia hors concours d'un premier "Los Espartales" juste de force par Joao Moura père, qui en obtenait une oreille.
Joao Moura fils effectuait quant à lui deux prestations sans grand relief, la première défavorablement conditionnée par la faiblesse de son opposant puis gâchée à la mort, la seconde ne décolant pas malgré tous les efforts du cavalier Portugais.
Enfin, le plus jeune des fils du patriarche Moura, Miguel, coupait les deux pavillons du quatrième de l'envoi malgré un rejón plutôt bas. Il échoua aux aciers à l'issue de son dernier combat.


Plaza de toros de Méjanes.
Corrida du Rejón d'Or.
Hommage à la "Dynastie Moura".
Quasiment plein.
Toros de Los Espartales, faibles les trois premiers, plus intéressants les quatre autres, notamment le cinquième cárdeno, portant le n°26, baptisé "Querido", qui sera primé
d'une vuelta al ruedo posthume.

Joao Moura père, oreille
Pablo Hermoso de Mendoza, saluts et deux oreilles et la queue
Joao Moura fils, silence et silence
Miguel Moura, deux oreilles et silence

Laurent Deloye ElTico


Voir le reportage photographique : ElTico