Les Saintes-Maries-de-la-Mer (09/08/2015) : Sebastian et Léa a hombros...

  • Imprimer

@Daniel Chicot
@Daniel Chicot
Léa Vicens et Sebastian Castella ont quitté les arènes à dos d'hommes après s'être partagé un total de cinq oreilles en ce dimanche après-midi aux Saintes-Maries-de-la-Mer, au terme d'un mano a mano très spécial qui, malgré la faiblesse quasi générale du bétail d'Albarreal, laissera un très bon souvenir aux aficionados qui garnissaient en totalité les tendidos.



Toujours en progrès de sortie en sortie, la jeune rejoneadora Lea Vicens, Nîmoise d'origine, a construit son succès face au premier toro sorti en piste, un bon exemplaire marqué du fer de Fermín Bohórquez auquel elle a coupé les deux oreilles après une prestation clôturée de deux rejons. Face au bon quatrième, Léa Vicens a connu également d'excellents moments avant d'échouer malheureusement aux aciers.

Le triomphe fut plus long à se dessiner pour Sebastian Castella, dont c'était la première sortie sur son sol national depuis Madrid. Son premier Albarreal n'avait ni force, ni race et le biterrois fut contraint de s'en séparer rapidement après qu'un derrote de son opposant l'ait mis inutilement en danger.
Le troisième du jour lui donna l'occasion de réaliser un beau quite par cordobinas, avant de s'arrêter très rapidement dans sa muleta au troisième tiers. Qu'importe, Castella, bien au dessus de son adversaire, alla chercher un premier trophée entre les pitones, clôturant par naturelles égrenées une à une pieds joints et media tendida suffisante d'effet.
Même constat face au cinquième, un joli colorado qui donna rapidement des signes de faiblesse et que le biterrois coucha d'une entière à la quatrième tentative.
Le dernier Albarreal de l'envoi fut également le meilleur. Après avoir envoyé au sol le groupe équestre sur une unique pique, le toro se révéla guère moins faible que ses congénères, mais avec un fond de race suffisant pour donner la réplique à un Sebastian Castella dominateur sur les deux bords avant une entière insuffisante au premier essai et descabello.

 

Plaza de toros de Saintes-Maries-de-la-Mer.
Deux Toros de Fermín Bohórquez, bons en général pour le rejon
Quatre Toros de Albarreal, de présentation agréable pour la catégorie des arènes, faibles et bas de race dans l'ensemble, meilleur l'exemplaire sorti en sixième position.
Poids des toros (affichés) :
4 piques : Cavalerie Philippe Heyral
Durée de la course : 2 heures 45

 

Lea Vicens, deux oreilles et vuelta al ruedo
Sebastián Castella, silence, oreille après pétition de la seconde, applaudissements et deux oreilles

 

Laurent Deloye ElTico

 


Voir le reportage photographique : ElTico