Bellegarde (30/08/2015): Adrien Salenc remporte le 22ème trophée Nimeño II...

  • Imprimer

@Anthony Pagano
@Anthony Pagano
Après une longue délibération du jury, c'est Adrien Salenc qui fut légitimement déclaré vainqueur du trophée. Cependant, les trois novilleros ont tous donné le meilleur d'eux même devant du bétail de la ganaderia Fernay, le tout permettant une tarde entretenue.

Coup de chapeau à l'association "Bellegarde Passions et Traditions" pour l'organisation de cette belle après-midi et de faire perdurer la tradition taurine Espagnole à Bellegarde.

Adrien Salenc donna de beaux détails capote en mains au premier novillo de l'après-midi. Après brindis au ciel, Adrien dut composer avec un novillo distrait et manso, cherchant refuge aux planches à la moindre occasion. Néanmoins, grâce à une très bonne technique, Adrien réussit à donner de bonnes séries au centre du ruedo. Le jeune novillero fit preuve d'enthousiasme et de détermination malgré un opposant dépourvu de race et de classe dans la charge. Il termina la faena par redondos osés près des planches et tua d'une entière contraire au deuxième envoi. Il salua le quatrième par deux largas à genoux. Il se fit spectaculairement bousculer sur une tentative de cambio en début de faena, heureusement sans gravité. Le second opposant d'Adrien se révéla également manso et juste de forces. Adrien ne baissa pas les bras et une nouvelle fois grâce à sa bonne technique, il tira de valeureux muletazos. Il fut au dessus de son opposant qu'il tua d'une entière tendida. Oreille.

Carlos Olsina, sut profiter de la mobilité du deuxième pour donner de belles véroniques à la cape. Il débuta de belle manière sa faena avec un novillo répondant à chaque sollicitation, pour de belles séries sur le corne droite. Le jeune Biterrois donna également de belles séries sur la corne gauche, profitant de la bonne charge de son opposant. Carlos montra technique et envie tout au long de la faena. Il coupa une oreille après une épée entière tendida. Il salua également par de belles véroniques le cinquième à sa sortie du toril. Lors de la faena, Carlos sut profiter de la bonne charge du novillo pour lui donner de belles séries, notamment sur la corne droite. Le novillero montra une nouvelle fois de la technique et de l'envie. Il termina par manoletinas et coupa une oreille après entière tombée.

Tomas Ubeda, s'illustra à la cape et la pose de banderilles. Il brinda sa faena au public et débuta assis sur l'estribo. Il dut composer avec un novillo faible, chutant à plusieurs reprises. Tomas pris la mesure et s'adapta, donnant une faena douce, tout en économisant les forces de son opposant et donna de beaux muletazos. Il réussit à allonger la charge du novillo qu'il tua d'une entière tombée après deux pinchazos à recibir. Vuelta. Tomas Ubeda banderilla également le dernier novillo de l'après midi. Il dédia son combat à Robert Piles et fut confronté à un novillo manso, encasté et collant dans la muleta. Malgré un adversaire exigeant, Tomas fut volontaire et il réussit à parsemer sa faena de gestes de bonnes facture. Une oreille après entière en avant.

 

Fiche technique :
Six novillos de la ganaderia "Olivier Fernay" correctement présentés. Inégaux de jeu et de forces. Le cinquième "Romerio" primé d'une vuelta al ruedo posthume.
Dimanche 30 Aout 2015. 17h30.
Entrée : 1/2 d'arène.
Temps : beau et chaud.
Durée de la course : 2h30.


A noter :
- Les trois novilleros se présentaient dans les arènes de Bellegarde.
- Le cinquième novillo "Romerio" fut primé d'un tour de piste posthume.
- Carlos Olsina est sorti en triomphe.
- Adrien Salenc remporta le 22eme trophée Nimeño II.


Adrien Salenc (Cannelle et or) : Saluts après 1 avis / 1 oreille.
Carlos Olsina (Bleu roi et or) : 1 Oreille / 1 Oreille.
Tomas Ubeda (Vert pistache et or) : Vuelta après 1 avis / 1 Oreille.

Anthony Pagano


Voir le reportage photographique : Anthony Pagano