Bouillargues (10/10/2015) : la seule oreille pour Tomas Ubeda...

  • Imprimer

@ElTico
@ElTico
Belle affluence sous un soleil estival pour cette novillada non-piquée organisée par le Club Taurin "La Embestida", qui s'impose d'années en années, comme l'un des rendez-vous incontournables de l'arrière saison taurine.

A la différence de l'an passé, les indésirables ne se sont pas invités. Et les forces de l'ordre ont pu constater, s'il en était réellement besoin, que lorsqu'ils ne sont pas là, nous nous débrouillons très bien entre nous...
Trois novilleros français face à six erales provenant de ganaderias françaises, pour un peu plus de deux heures de spectacle au terme desquelles seule une oreille aura été coupée. Mais pour autant, point d'ennui dans la petite plaza gardoise. Et ce grâce à l'implication de tous les instants des acteurs de cette course, au premier rang desquels Paquito Leal qui tirait ici un trait sur une carrière exemplaire, clouant une brillante dernière paire de banderilles au cinquième de l'envoi. Enhorabuena !

Tibo Garcia a touché en premier un "Yonnet" mansote et manquant de force. Prestation sérieuse du Nîmois, conclue d'une entière d'effet rapide. En quatrième sortit du toril un exemplaire de "La Cruz" dans classe, ni race. Malgré tous ses efforts, Tibo Garcia ne parvint pas à l'intéresser au combat. Une demi-épée suffisante clôturait les débats.

Adrien Salenc se vit confronté à un "Héritiers de François André" encasté et souvent violent qu'il comprit parfaitement, lui prennant notablement le dessus sur quelques belles naturelles en deuxième partie du combat avant une mort en deux épées et un descabello. Face au "Alain et Frédérique Tardieu" de belle transmission quoique lui aussi violent sorti en cinquième position, l'élève de la Escuela Taurina de Arganda del Rey "Fundación El Juli", se montra ferme et technique, perdant vraisemblablement le bénéfice de ses efforts aux aciers, avec une entière en place au troisième essai.

Tomas Ubeda donna de beaux détails dans un ensemble assez décousu face à l'excellent Blohorn sorti troisième. Un peu débordé parfois par la caste de son adversaire, l'élève du Centre Français de Tauromachie dut s'y reprendre à deux fois pour parvenir à le coucher d'une entière tombée, puis descabello. Le dernier de l'envoi provenait de la ganaderia Pagès-Mailhan et se révéla lui aussi excellent, pour un Tomas Ubeda inconstant avec des moments relâchés mais pas forcément maîtrisés, qui vont le conduire à un accrochage inévitable fort heureusement sans conséquence fâcheuse. Le garçon, qui transmet avec bonheur son plaisir de toréer et sa fraicheur aux étagères, obtint une oreille malgré une épée basse sur la première estocade.

 

Bouillargues - samedi 10 octobre 2015 à 16 heures 30
Novillada sin caballos organisée par "La Embestida"
Six erales de Hubert Yonnet ; "Héritiers de François André" ; Bruno Blohorn ; "La Cruz" ; Alain et Frédérique Tardieu et Pagès-Mailhan pour :

Tibo Garcia : Saluts et saluts
Adrien Salenc : Saluts après avis et vuelta al ruedo après avis
Tomas Ubeda : Vuelta al ruedo après avis et oreille

 

Laurent Deloye ElTico

 

Voir le reportage photographique : ElTico