• 1

Vergèze (10/04/2016) : Triomphe de Tibo Garcia...

@ElTico
@ElTico
Après une année 2015 marquée par les intempéries pour les organisateurs du Club Taurin "Fiesta Brava", avec une corrida reportée et un paseo humide, c'est sous un soleil printanier que les arènes Arthur et Alfred Blatière de Vergèze se sont confortablement remplies pour cette édition 2016 du spectacle taurin de clôture de la Feria du Rhôny.

En l'occurrence une novillada de Philippe Cuillé pour un trio international composé du vénézuélien Manolo Vanegas; du Colombien Juan de Castilla et du français Tibo Garcia. Et au final, c'est le torero hexagonal Tibo Garcia qui a triomphé, après avoir coupé une oreille de chacun de ses novillos, le ganadero saluant également à l'issue des deux heures trente d'un spectacle entretenu.

Le premier novillo de Manolo Vanegas ne prit qu'une pique car montrant d'emblée quelques signes de faiblesse. Le vénézuélien servit à son noble opposant une faena brouillonne, accrochée, voire... désarmée à plusieurs reprises. Après un final par manoletinas ajustées, une entière un poil basse coucha l'astado.
Revenu bien décidé à effacer son relatif échec au premier, Vanegas s'accorda mieux avec l'intéressant novillo sorti en quatrième position. Face à ce Cuillé un peu violent en début de faena de muleta et malgré deux nouveaux désarmés, l'ensemble proposé par le Sud-Américain fut beaucoup plus convainquant et très engagé avant un impressionnant final par manoletinas genoux en terre et une entière au deuxième essai.

Le premier adversaire de Juan de Castilla prit deux piques avant un quite de Tibo Garcia. Ce novillo noble mais manquant d'un peu de force permit au Colombien d'instrumenter une faena classique, bien construite mais manquant de profondeur sur les deux bords. Après un final par manoletinas, une entière en place conclut les débats.
Le cinquième du jour trouva rapidement refuge contre les tablas, quasiment devant le toril. Dans des terrains très compromis, Juan de Castilla entreprit d'arracher l'oreille du courage par redondos au fil des planches, avant une entière un peu basse.

Le troisième de l'envoi prit également deux piques avant un quite de Manolo Vanegas, gêné par le vent. Face à ce novillo encasté et surtout aux rafales violentes qui battaient le ruedo à ce moment là, Tibo Garcia fut accroché deux fois spectaculairement. Ce qui lui valut un passage éclair par l'infirmerie après qu'il eut effectué la vuelta consécutive à l'octroi d'une première oreille.
Le jabonero qui clôturait la course permit au Français d'exprimer le toreo qu'on lui connaît et qu'on apprécie, en allongeant tout d'abord les charges de l'astado avant de profiter à l'envi de leur suavité. Une mort en trois temps le priva certainement d'un trophée supplémentaire, mais l'essentiel était acquis avec une nouvelle sortie a hombros tout a fait méritée.

Laurent Deloye ElTico

Fiche technique:
Arènes Arthur et Alfred Blatiere de Vergèze
Dimanche 10 avril 2016 à 16 heures

3/4 d'arènes
Temps clair avec brise marine parfois gênante
Durée de la course : 2 heures 30.

Novillos de Philippe Cuillé, bien présentés et bons dans l'ensemble, meilleur le jabonero sorti en sixième position.
11 rencontres avec la cavalerie Philippe Heyral.

Pour

Manolo Vanegas : Saluts et oreille après deux avis.
Juan de Castilla: Vuelta et oreille.
Tibo Garcia: Oreille et oreille

Voir le reportage photographique: ElTico 

Voir les séquences photographiques des volteretas de Tibo Garcia : ElTico