• 1

Valencia (12/03/2017) : Oreille et sang pour Padilla ; torería de Curro Díaz...

®DR
®DR
La Plaza de toros de Valencia affichait une demie-entrée pour la corrida de ce dimanche, qui voyait le retour dans les ruedos de Manuel Escribano face aux Fuente Ymbro, neuf mois après sa grave blessure d'Alicante.

Juan José Padilla ouvrait la tarde face à un noble Fuente Ymbro. Après une prestation maîtrisée et une estocade entière en place, le torero de Jerez effectuait une vuelta al ruedo après petition. Il recevait ensuite le quatrième de deux largas cambiadas de rodillas et initiait la faena également les deux genoux en terre. Très rapidement, Padilla recevait deux cornadas dans le muscle droit avec deux trajectoires de 15 et 20 cm et une troisième dans le thorax de 15 cm au niveau de l'aisselle. après qu'un garrot lui ait été posé pour juguler l'hémorragie au niveau de sa cuisse droite, Juan José Padilla poursuivait le combat et couchait son adversaire après deux pinchazos, recevant un trophée pour son courage et son abnégation.

Détails de goût et torería en début de faena de muleta pour Curro Díaz avec le premier de son lot, malheureusement rapidement réfugié aux tablas ce qui le contraint à abréger. Le quatrième du jour permit au torero de Linares d'éclairer la tarde de son toreo plein de saveur, classique et pur, avec des muletazos au ralenti. Une demie-épée suffisante d'effet lui offrait un trophée largement mérité.

Manuel Escribano saluait une chaleureuse ovation du public pour son retour dans les ruedos à l'issue du paseíllo. Le sévillan se montra ferme ét décidé tout au long de la tarde, malgré le peu de jeu offert par ses deux adversaires du jour.

 


Plaza de toros de Valencia.
Dimanche 12 mars 2017
Toros de Fuente Ymbro, bien présentés, donnant un jeu hétérogène et manquant de fond en général.

Juan José Padilla: vuelta al ruedo après avis et oreille
Curro Díaz: saluts et oreille
Manuel Escribano: saluts après avis et saluts après avis

 


Voir le reportage photographique : Simon Casas Production