Madrid (26/05/2017) : L'oreille d'un grand Jandilla pour Sebastián Castella...

  • Imprimer

©Plaza1
©Plaza1
Le matador de toros français Sebastián Castella a coupé la seule oreille de la tarde à un grand toro de Jandilla baptisé "Hebrea", sorti en deuxième position et qui sera primé d'une vuelta al ruedo posthume.

Un exemplaire qui aurait certainement gardé la vie sauve dans nombre de Plazas de moindre importance que celles de Madrid, c'est à dire potentiellement toutes... Brindée au public, la faena débuta par deux passes changées et se poursuivit, vibrante, sur les deux bords, le piton droit se montrant toutefois supérieur. La demi-estocade trasera occasionna une mort lente, en brave. Après une avis, une oreille s'affichait rapidement au palco.
Rivera Ordóñez Paquirri effectuait sa despedida à Las Ventas. Il ne trouva pas l'accord avec le brave premier, qui répêtait beaucoup. Le quatrième protestait beaucoup en début de faena et finit par se réfugier aux planches.
López Simón servit une faena dominatrice et bien construite au bon troisième, les meilleurs moments se déroulant sur la rive droite, sans que l'ensemble ne trouve l'écho espéré sur les étagères. Le sixième se révéla très éxigeant. López Simón fit preuve de métier avant d'essuyer un échec aux aciers.

 


Plaza de toros de Las Ventas, Madrid
Quinzième de la Feria de San Isidro
Entrée : Lleno de no hay billetes
Toros de Jandilla – Vegahermosa (3ème), très bien présentés, braves en général, supérieur le deuxième, baptisé "Hebrea", primé d'une vuelta al ruedo posthume, exigeant le sixième et un sobrero de Salvador Domecq (5ème bis), dangereux, pour :

Rivera Ordóñez Paquirri, silence et silence
Sebastián Castella, oreille après avis et ovation après deux avis
López Simón, aplaudissements et silence après avis

 

Voir le reportage photographique : Plaza1