• 1

Madrid (29/09/2017) : Paco Ureña perd la Puerta Grande à l'épée après un grand combat face au cinquième Cuvillo...

Lire la suite : Madrid (29/09/2017) : Paco Ureña perd la Puerta Grande à l'épée après un grand combat face au...Le matador de toros Paco Ureña a coupé une oreille au troisième exemplaire d'une corrida de Núñez del Cuvillo dont quatre toros offraient des possibilités de triomphe, lors de l'antépénultième corrida de la Feria de Otoño.

Lire la suite : Madrid (29/09/2017) : Paco Ureña perd la Puerta Grande à l'épée après un grand combat face au...

Madrid (28/09/2017) : Román coupe une oreille lors de la quatrième de la Feria de Otoño...

Lire la suite : Madrid (28/09/2017) : Román coupe une oreille lors de la quatrième de la Feria de Otoño...Le matador de toros Román a coupé une oreille du troisième toro de Fuente Ymbro et l'épée l'a certainement privé d'un nouveau trophée au sixième qui lui aurait ouvert la Puerta Grande.

Lire la suite : Madrid (28/09/2017) : Román coupe une oreille lors de la quatrième de la Feria de Otoño...

Madrid (27/09/2017) : Jesús Enrique Colombo et Carlos Ochoa, seules ovations de la novillada de la Feria de Otoño...

Lire la suite : Madrid (27/09/2017) : Jesús Enrique Colombo et Carlos Ochoa, seules ovations de la novillada de...Jesús Enrique Colombo, qui faisait ses adieux de novillero à Las Ventas et Carlos Ochoa, qui se présentait en novillada piquée après avoir ouvert la Puerta Grande dans la catégorie inférieure, ont salué une ovation chacun lors de la novillada de la Feria de Otoño.

Lire la suite : Madrid (27/09/2017) : Jesús Enrique Colombo et Carlos Ochoa, seules ovations de la novillada de...

Madrid (24/09/2017) : Luis Bolívar se distingue face à un José Escolar...

Lire la suite : Madrid (24/09/2017) : Luis Bolívar se distingue face à un José Escolar...Les meilleurs moments de cette troisième et dernière tarde des "Défis Ganaderos", et même du concours lui même, sont à mettre au crédit du matador de toros Luis Bolívar face au cinquième de la tarde, un exemplaire de José Escolar donnant un bon jeu qui a été ovationné à l'arrastre alors que le colombien effectuait une vuelta al ruedo.

Lire la suite : Madrid (24/09/2017) : Luis Bolívar se distingue face à un José Escolar...