• 1

Almodovar del Campo (16/09/2017) : Dernière oreille pour Pablo Aguado avant l'alternative, le jeune Emilio Breso triomphe dans ses terres...

Lire la suite : Almodovar del Campo (16/09/2017) : Dernière oreille pour Pablo Aguado avant l'alternative, le...Almodovar del Campo, village de 6500 âmes dans la province de Ciudad Real, étonnant d'y trouver une arène moderne de 5000 places. Se donnait dans le cadre des fêtes locales une novillada, premier des deux spectacles taurins (demain corrida avec Curro Diaz et Diego Urdiales).

Lire la suite : Almodovar del Campo (16/09/2017) : Dernière oreille pour Pablo Aguado avant l'alternative, le...

La Almogueda (16/09/2017) : Leo Valadez remporte le mano a mano...

Lire la suite : La Almogueda (16/09/2017) : Leo Valadez remporte le mano a mano...Le novillero Leo Valadez est sorti en triomphe des arènes de La Almogueda (Guadalajara) après avoir coupé trois oreilles de ses deux adversaires de Gabriel Rojas.

Lire la suite : La Almogueda (16/09/2017) : Leo Valadez remporte le mano a mano...

Nîmes (16/09/2017 - tarde) : La leçon de Maître Ponce, a hombros par la Porte des Consuls...

Lire la suite : Nîmes (16/09/2017 - tarde) : La leçon de Maître Ponce, a hombros par la Porte des Consuls...Ce mano a mano tant attendu qu'il en a rempli les arènes, a fait mentir l'adage “corrida d'expectation, corrida de déception”. Près de trois heures de spectacle entretenu, avec une légère baisse d'intensité au moment du combat d'un deuxième toro de Victoriano del Rio fade, que les spectateurs ont rapidement oublié après la démonstration d'Enrique Ponce face au troisième de Nuñez Del Cuvillo auquel il coupa les deux oreilles.

Lire la suite : Nîmes (16/09/2017 - tarde) : La leçon de Maître Ponce, a hombros par la Porte des Consuls...

Nîmes (16/09/2017 - matinale) : Double Porte des Consuls pour la première corrida des Vendanges 2017…

Lire la suite : Nîmes (16/09/2017 - matinale)  : Double Porte des Consuls pour la première corrida  des Vendanges...Ce qui caractérise les grands Artistes, c'est leur capacité à sublimer les moments ordinaires de l'existence. Aujourd'hui à Nîmes, sur un lot hétéroclyte de Victoriano del Rio et Nuñez Del Cuvillo de deux oreilles pour un bon torero, Juan Bautista en a coupé trois et décroché sa énième Porte des Consuls. On se perd dans les comptes… à tel point qu'il va peut être falloir la rebaptiser en Puerta "Juan Bautista"… ou "des Arlésiens", puisqu'aujourd'hui, le Maître a été accompagné dans son triomphe par son cadet.

Lire la suite : Nîmes (16/09/2017 - matinale) : Double Porte des Consuls pour la première corrida des Vendanges...