• 1

Madrid (27/07/2018) : Saluts pour David Salvador et El Galo...

Lire la suite : Madrid (27/07/2018) : Saluts pour David Salvador et El Galo...Les novilleros David Salvador et El Galo ont salué de belles ovations lors de la dernière novillada de qualification du "Certamen de Nocturnas de Promoción", face à un lot de novillos manquant d'options.

Lire la suite : Madrid (27/07/2018) : Saluts pour David Salvador et El Galo...

Valencia (27/07/2018) : Un gros effort de Varea face au sixième lui vaut l'unique vuelta d'une corrida de Cuadri de peu de jeu...

Lire la suite : Valencia (27/07/2018) : Un gros effort de Varea face au sixième lui vaut l'unique vuelta d'une...Le matador de toros Varea a effectué la seule vuelta al ruedo de la corrida d'ouverture de la Feria de Julio à Valencia, après une faena de grand engagement face au dernier exemplaire d'une corrida de Hijos de Celestino Cuadri ne proposant qu'un jeu restreint.

Lire la suite : Valencia (27/07/2018) : Un gros effort de Varea face au sixième lui vaut l'unique vuelta d'une...

Tyrosse (22/07/2018) : Une oreille pour la douceur de F.Robleño ; une pour l'entrega d'A.Lamelas pour un desafio ganadero remporté par les Miuras...

Lire la suite : Tyrosse (22/07/2018) : Une oreille pour la douceur de F.Robleño ; une pour l'entrega d'A.Lamelas...Les arènes de Tyrosse avaient décidé de faire dans l'originalité en proposant un cartel totalement inédit. Côté bétail le duel des légendes ganaderas Miura et Palha (les miura portugais). Côté toreros avec notamment la présence d'Arturo Macias, grande vedette mexicaine mais quasiment inédit dans le sud ouest hormis un passage par Mont de marsan en 2010, et des spécialistes des élevages compliqués F Robleño et A Lamelas.

Lire la suite : Tyrosse (22/07/2018) : Une oreille pour la douceur de F.Robleño ; une pour l'entrega d'A.Lamelas...

Chateaurenard (21/07/2018) : Emilio de Justo et Joaquin Galdos se partagent deux oreilles...

Lire la suite : Chateaurenard (21/07/2018) : Emilio de Justo et Joaquin Galdos se partagent deux oreilles..."Matador de Toros" veut bien dire tueur de toros... Et si la majorité des spectateurs présents aujourd'hui dans les arènes de Chateaurenard garderont de cette soirée le souvenir d'une bonne tarde de toros, les statistiques retiendront que les deux seules oreilles coupées le furent par Emilio de Justo et le Péruvien Joaquin Galdos, alors que les qualités du lot de toros de Fuente Ymbro amené par Ricardo Gallardo, aurait du permettre aux trois matadors de sortir en triomphe par la Grande Porte des Arènes municipales.

Lire la suite : Chateaurenard (21/07/2018) : Emilio de Justo et Joaquin Galdos se partagent deux oreilles...