• 1

Peralta (06/09/2018) : Kevin de Luis sort à hombros...

Lire la suite : Peralta (06/09/2018)  : Kevin de Luis sort à hombros...Les fêtes de Peralta continuent avec les encierros de novillos et vaches, les cortèges de géants et les novilladas. Pour cette course du jeudi, c’est l’invité de dernière heure, Kevin de Luis, remplaçant de Diaro Dominguez blessé, qui a triomphé.

Lire la suite : Peralta (06/09/2018) : Kevin de Luis sort à hombros...

El Álamo (04/09/2018) : Álvaro Seseña et Álvaro García a hombros...

Lire la suite : El Álamo (04/09/2018) : Álvaro Seseña et Álvaro García a hombros...Les novilleros Álvaro Seseña et Álvaro García sont sortis a hombros de la Plaza de Toros de El Álamo, Madrid, ce mardi 4 septembre, après avoir coupé respectivement deux et trois oreilles de leurs adversaires de El Cortijillo et Hermanos Lozano, le dernier exemplaire étant primé de la vuelta al ruedo posthume.

Lire la suite : El Álamo (04/09/2018) : Álvaro Seseña et Álvaro García a hombros...

Bayonne (02/09/2018 - tarde) : triomphe de Daniel Luque, blessure de Roman...

Lire la suite : Bayonne (02/09/2018 - tarde) : triomphe de Daniel Luque, blessure de Roman...La clôture bayonnaise a donné lieu une nouvelle fois dans ce cycle de la feria de l’atlantique à un transport à l’infirmerie d’un des toreros. Au dernier, Roman trébuchant devant le toro lors d’une mise en suerte au picador, s’est retrouvé à la merci des cornes et a été pris vilainement par le toro de La Quinta qui le fit voltiger dans les airs tel un vulgaire ballot de paille.

Lire la suite : Bayonne (02/09/2018 - tarde) : triomphe de Daniel Luque, blessure de Roman...

Madrid (02/09/2018) : Jesús Díez se distingue par sa fermeté face aux Saltillo...

Lire la suite : Madrid (02/09/2018) : Jesús Díez se distingue par sa fermeté face aux Saltillo...Ce sont les novillos de Saltillo qui étaient au menu de la première novillada du mois de septembre en Plaza de Toros de Las Ventas, un spectacle qui a vu les trois novilleros saluer de chaleureuses ovations.

Lire la suite : Madrid (02/09/2018) : Jesús Díez se distingue par sa fermeté face aux Saltillo...